VIE QUOTIDIENNE
RESSOURCES

Born in a Wave - Heloïse Rouard

Les artistes ont aussi la part belle au fablab. Découvre l'univers d'Héloïse Rouard, une jeune artiste multimédia et sa rencontre avec l'équipe du lab !

Héloïse et son univers artistique a beaucoup touché l'équipe du fablab. Elle nous livre de loin (confinement oblige) un retour sur son passage chez nous. Autant vous dire que beaucoup de choses ont été partagées, des expériences, des connaissances mais aussi et surtout, pas mal de fous rires ! Sa générosité et son envie de partager ses créations sont sans faille ! En attendant de pouvoir expérimenter physiquement à nouveau l’une de ses installations, retrouve-la sur son Instagram, tu ne le regretteras pas !

Salut Héloïse ! Tu peux nous parler de ton univers, de ce que tu fais ?

En gros, je mélange des photos, des vidéos et des sons pour créer des installations immersives. On peut dire que je joue avec plusieurs éléments, faisant de moi une artiste multimédia. En ce qui concerne mon univers, j'aime inviter le public à faire l’expérience du lien entre émotions et sensations physiques, du vide et de ce que j'appelle mon « Horizon sublime », espace impalpable entre le cosmos et les vagues.

Tu peux nous en dire un peu plus sur ton oeuvre, "Born in a Wave" ?

Oui hein ! « BORN IN A WAVE » mêle sensations hypnotiques au vide. Elle est visible depuis début mars, mais elle est aujourd’hui enfermée dans la Galerie du Beffroi à Namur jusqu’à la fin des mesures de confinement.

Et il est déjà question d’une V3 ! J'ai une foule de nouvelles idées pour déployer plus encore mon univers !

Pourquoi tu es venue au TRAKK ?

C’est suite à un nouveau projet d’exposition. Je voulais améliorer la V1 d’une de mes installations itinérantes. À ce stade, il y avait des problèmes de visibilité et d’accessibilité pour les utilisateurs. Or, l'interaction entre le public et l'installation est essentielle pour moi. Du coup, il fallait absolument les régler. Ces problèmes s’expliquent par le fait que je partage essentiellement mes créations dans des espaces très sombres. Quasi noirs en fait. En faisant ça, je veux titiller uniquement les sens et la curiosité de chacun.e.

Mon objectif avec l'équipe du fablab, c'est d'arriver à immerger l’utilisateur à fond dans mon univers tout en tenant compte de mes besoins ergonomiques et artistiques. À cela il faut ajouter d'autres contraintes, comme un espace limité dans la galerie, un budget serré et la mobilité de l'œuvre. Autrement dit, je suis toute seule pour la transporter dans ma Twingo (rires).

Qu'est-ce que tu as fait au fablab ?

On a créé « BORN IN A WAVE » après plusieurs temps de recherches et de production, mais aussi de rires, le tout dans un enthousiasme de feu !

Plus spécifiquement, on a réalisé un socle d'observation avec un puits de lumière permettant d’attirer l'œil des visiteurs. Pour ce faire, j'ai utilisé une grande majorité des outils du fablab. J'ai commencé par travailler dans l’atelier bois du fablab avec les outils traditionnels: scie plongeante, scie sauteuse, défonceuse, cloueuse pneumatique, ponceuse circulaire et tout. L'équipe m'a montré comment tout fonctionnait, puis j'ai mis la main à la pâte !

J'ai ensuite utilisé la CNC afin de découper une ouverture pour un emboitement précis. Puis je suis passée sur la découpeuse laser afin de réaliser le trou d’observation de mon socle ainsi qu’un tiroir avec une découpe très précise permettant d’y loger ma tablette.

Afin d’attirer l'œil des visiteurs, et répondre à ma problématique, il a fallu ajouter un ruban led qui permettait d’avoir un puits de lumière. Un capteur a été ajouté afin que ce ruban led s’éteigne à l’approche de l'œil des observateurs. Ce qui permettait de ne pas les éblouir durant leur expérience. J'ai donc utilisé le coin électro du fablab pour réaliser cette partie là ! Un petit tour sur l'Instagram d'Héloïse ?

C'est par ici !