VIE QUOTIDIENNE
RESSOURCES

Creality Ender 3, une bête à apprivoiser - comment la régler

Les imprimantes 3D sont de plus en plus populaires. Mais les machines moyenne gamme offrent parfois du fil à retordre. Voyons comment les faire filer droit en explorant ses réglages !

Dans le monde de l'impression 3D dite de bureau, Creality s'est imposée. Des machines relativement abordables capables de fournir des résultats assez convaincants. Pas étonnant que ce soit séduisant, ce qui explique leur popularité. Si tu es l'heureux (ou presque) propriétaire d'une telle machine, et que tu es un peu perdu, ce qui suit pourra peut-être t'aider.

Commence par resserrer les vis !

ATTENTION: toutes les manipulations se font sur machine éteinte et débranchée, avec les bons outils.

Cette étape est hyper importante: plus la structure est stable, meilleures seront tes impressions. Il y a donc plusieurs éléments clé à vérifier.

Tout d'abord, assure-toi que la structure elle-même ne gigote pas. Pose l'imprimante sur la surface la plus plane possible et vérifie que tous les pieds touchent bien cette surface. Si tu tiens les coins supérieurs de l'imprimante et que tu essayes de la faire bouger, elle devrait rester immobile.

S'il s'agit un petit jeu, pas de panique: glisse une cale de la bonne épaisseur en dessous du pied adéquat. L'étape du dessous sert uniquement à amoindrir un défaut plus important.

Si tu constate un gros souci, dévisse légèrement la base des montants verticaux, et fais bouger la structure en douceur, toujours en la tenant par les coins supérieurs. Une fois que l'équerrage te semble bon, il te suffit de resserrer les vis.

Profites-en pour donner un dernier coup de clé (sans trop forcer) sur toutes les autres vis de la structure.

La stabilité c'est la clé !

Vérifie les éléments fonctionnels de l'imprimante

Cette imprimante fonctionne avec deux courroies et deux axes principaux (qui servent également de montants) en plus de celui du plateau.

Les courroies

Il est très important que ces deux courroies soient tendues au maximum. Il suffit pour ça d'ajuster leur tendeur respectif. En théorie en les poussant vers les l'extérieur à la main, tu devrais pouvoir y arriver sans atteindre une tension qui pourrait les casser (sauf si tu as une poigne de fer, dans ce cas ménage tes efforts !).

  • Maintiens la courroie sous tension en poussant légèrement le tendeur vers l'extérieur tout en dévissant les vis qui le maintiennent sur l'axe.

  • Une fois les vis déserrées, pousse le tendeur au maximum vers l'extérieur

  • Tout en le poussant vers l'extérieur, resserre les vis

Tendeur de la courroie de la tête d'impression

Si tu constate que la courroie du plateau est détendue, suis les mêmes étapes pour elle aussi.

Les axes

Il est possible d'avoir un peu de jeu à deux autres endroits, au niveau du système de roulettes coulissant sur les axes. En y regardant de près, tu peux voir qu'il y a un jeu de deux roues sur un côté de l'axe horizontal et une seule roue de l'autre. C'est au niveau de la roue solitaire qu'on peut intervenir.

Gros plan du système de roulettes de la tête d'impression

En effet, l'axe de cette roue est composée d'un écrou (encadré en rouge) en le serrant, le système de roulettes va se resserrer, un peu comme une mâchoire ou un étau, sur l'axe horizontal. Le tout sera alors plus stable.

ATTENTION: tu ne dois pas trop serrer cet écrou. La tête doit pouvoir bouger sans souci. Pour vérifier ça, tu peux faire coulisser la tête à la main.

Répète ces actions si nécessaire pour le système de roulettes au niveau du mécanisme d'entrainement du filament (axe vertical)

Système de roulettes axe vertical

Réglage du plateau

Ici, rien de spécial. Il te suffit de positionner successivement la tête d'impression (propre de tout résidu) aux quatre coins du plateau.

  • Prépare une feuille de papier (80gr)

  • Amène ensuite la tête d'impression sur un des coins du plateau

  • Glisse la feuille entre la tête et le plateau

  • Ajuste la hauteur du plateau grâce à la grosse molette du coin sélectionné jusqu'à ce que tu sentes une légère friction sur le papier en le faisant glisser entre la tête et le plateau

N'appuie pas sur le plateau quand tu fais la mise à niveau ! La légèreté c'est la clé !

  • Répète ces actions pour les 4 coins

--> Nous te conseillons vivement de répéter le tout une seconde fois avant de commencer.

Il se peut que tu doive modifier légèrement ces réglages au démarrage de l'impression. Tiens toi près et garde la tête froide !

Le but est que la première couche soit uniforme et adhère au plateau.

Paramètrage de la machine - même pas peur des extrêmes !

L'entrainement du filament, ne présente aucun réglage mécanique. Il va donc falloir compenser les problèmes d'extrusion par un autre biais. Une fois, l'impression lancée va dans le menu Tune, puis dans Flow. Pour du PLA de chez ColorFabb, 250% est parfait !

Pour savoir quelle compensation de Flow tu dois ajouter, il te suffit de vérifier que les différentes épaisseurs de murs formant la coque extérieure se fondent entre elles. Autrement dit, tu ne dois plus voir les différentes petites épaisseurs mais bien une seule. Sans quoi, ton impression ne sera pas solide du tout.

Afin d'avoir la bonne fluidité du filament (toujours du PLA de chez ColorFabb) 235° pour la tête est un bon départ.

60° pour le plateau, là pas de surprise.

Résumé

  • Fow: 250%

  • Température de la tête: 235°

  • Température du plateau: 60°

Conclusion

Cette Ender 3 donne des impressions de qualité, mais il faut rester près d'elle et chipoter aux réglages en cours de route.

Les réglages présenté ici ne sont que des indications: ils peuvent varier en fonction du matériau utilisé, de son fournisseur et même de sa couleur !

Exemples d'impressions

N'hésite pas à nous contacter pour plus d'infos ou pour une formation sur le logiciel Cura (slicer).